Road trip en Inde du nord ✈

Namaste ♥

Déjà 6 mois que je suis de retour en France, et j’en reviens toujours pas d’être partie à l’autre bout du monde.

J’ai voulu partager ici ce que j’avais vécu (itinéraire, bon plans, conseils, photos… et bien sûr, mon ressenti), mais ça prends du temps!

J’aurais aimé trouver ce style d’informations avant de partir, donc j’espère que ça vous servira, et que vous n’hésiterez pas à poser des questions :) !

Comme vous ne le savez sans doute pas, le but initial du voyage était une aide humanitaire.

EMASSI, une asso’ étudiante de ma ville a lancé ce genre de projets depuis quelques années.

Le village concerné par ce projet s’appelle Gongkhar, et il se situe à l’extrême nord-est de l’Inde, dans l’état de l’Arunachal Pradesh, et plus précisément le district de Tawang.

Sur nos 5 semaines de voyages, les 2 premières étaient déjà consacrées au projet, et c’est pourquoi notre itinéraire de visite de l’Inde commence de manière plus « originale » que les autres itinéraires de tourisme!

India_AR.svg

Doooonc. Pour récapituler.

Nous avons pris l’avion le 4 Juillet à 15h34, et nous sommes arrivées à New Delhi le 5 Juillet à 09h25, avec une escale à Dubaï entre-temps (10h d’avion).

Le billet nous a coûté 592,98 euros fin Mars (donc environ 3 mois avant) chez Emirates.

En arrivant à Delhi, nous avons pris un autre avion pour Guwahati, pour de nous rapprocher rapidement de la région visée pour le projet.

Sur le coup, j’ai pas vraiment bien vécu l’arrivée à Guwahati… On nous dit souvent « tu verras, ça va te faire un choc ». Mais on s’y attend jamais vraiment. C’est. Un. Choc. Pendant un moment, j’ai regretté d’être venu. Je me suis dit : « c’est ça, l’Inde? ».

Entre regards insistants, pauvreté et saleté… En 5 minutes, je suis vraiment passé par tous les sentiments, et je me suis demandé comment j’allais tenir 5 semaines de cette manière.

On est resté qu’une nuit, et ensuite nous avons pris la voiture pendant 15h pour monter dans les montagnes. Les paysages étaient tellement merveilleux et l’excitation tellement grande que mon ressenti s’est dissipé assez vite.

Voilà donc l’itinéraire que nous avons suivi. On l’a « crée » au jour le jour, sur les conseils du « Guide du Routard Inde du Nord », d’internet et du bouche à oreille!

Sans titre

TAWANG

Tawang : l’un des 16 districts de l’état « Arunachal Pradesh ». Très proche du Bhoutan et de la Chine, sous l’Himalaya. Région montagneuse, humide et pluvieuse!

Cette ville (et cette région) a été un de mes coups de cœur. Ayant fait 15h de voiture pour l’atteindre, nous avons pu voir les paysages et les visages changer au cours de la route.

Les gens sont passés de typiquement indiens à typiquement tibétains, c’était stupéfiant.

La haut, les paysages extraordinaires nous ont coupé le souffle, et l’incroyable amabilité des gens m’a marquée. Le peu de moyens n’empêche pas la générosité, et les gens sont tout simplement exceptionnellement gentils et accueillants.

La religion principale de cette région est le bouddhisme, et notre contact étant un moine, nous avons passé beaucoup de temps dans les monastères ou dans des lieux de prières. J’ai beaucoup appris sur cette religion et j’en suis vraiment reconnaissante (Hello Thups!).

On est resté que 10 jours, mais c’était exceptionnel.

La région étant assez inaccessible aux touristes à cause des tensions militaires, je vais sauter les parties « A voir/A faire« , et « Où manger? ». De toute façon, ce n’est pas très touristique et le plus important à voir la bas, c’est la nature!

16 Juillet, fin de la mission. Nous devons donc maintenant découvrir l’Inde, et par nous même!

Première destination ? Darjeeling ! Le cœur lourd, on a donc quitté Tawang pour refaire le chemin inverse : 15h de voiture pour descendre dans la grande ville la plus proche, Tezpur, afin de prendre un bus. On a donc fait 16h de bus de nuit, pour arriver à Siliguri (ville proche de Darjeeling). De là, on a pris une jeep (70km, 3h) pour nous mener à Darjeeling.

Bus de nuit de Tezpur à Siliguri (16h),  et je ne me souviens plus du prix!


DARJEELING

Darjeeling : petite ville de l’état (et de la région) du Bengale-Occidental, elle se situe entre 2000 et 3000 mètres d’altitude. Son nom, du tibétain Dorje Ling signifie la « cité de la foudre ». Elle est très connue pour son thé, exporté dans me monde entier.

Pendant tout ce temps sous l’Himalaya, j’avais essayé de ne pas penser au tourisme.

Je ne voulais pas avoir d’aprioris, et je voulais oublier le stress et la déception que j’avais vécu à Guwahati, en me disant que j’avais peut-être exagéré.

Mais arrivée à Darjeeling : une nouvelle claque. J’avais lu tellement d’avis positifs sur cette « jolie ville pittoresque », que j’avais oublié que, non, je n’étais pas en France. Je n’allais pas retrouver mon confort d’occidentale.

La première journée, j’ai été assez déprimée et je n’aimais ni la nourriture, ni le temps (il pleuvait beaucoup), ni rien d’ailleurs. J’avais le mal du pays, et je le faisais bien sentir!

Je ne saurais vraiment vous dire à quel moment est apparu le déclic, ni comment vous l’expliquer, mais le deuxième jour, je me suis réveillée dans notre petite chambre d’hôtel, et j’ai adoré Darjeeling.

C’était finalement bien une « jolie ville pittoresque », et j’ai été époustouflée d’aimer à ce point Darjeeling, du jour au lendemain.
Je sais pas vraiment comment expliquer ça, c’était assez étonnant même pour moi.

Pratique : Hôtel Long Island, très joli petit hôtel dans le centre! 800 roupies la nuit dans une chambre double, soit 5,19 euros par personne! Après « expérience », je pense que cet hôtel était un peu cher, mais peut être qu’ils le sont tous dans Darjeeling (?).

Beaucoup de petits magasins tibétains dans la ville, énormément de bijoux et une vue splendide, si elle n’est pas envahie par les nuages!

Attention : plutôt compliqué de réserver des trains de Darjeeling! Il faut aller à New Jalpaiguri, une ville proche.

A voir/A faire :

  • Le « Darjeeling Himalayan Railway » : Un petit train un peu cher pour ce que c’est (600 roupies soit environ 8 euros pour 30 minutes), mais ça occupe!
    Si la vue est dégagée, ça peut valoir le coup… Nous, les nuages nous ont tout caché!
  • Les petits magasins tibétains! C’est dans cette ville que j’ai acheté le plus de souvenirs (bijoux, décorations, thé, écharpes…).
  • Le thé de Darjeeling of course !


Où manger ?

Pas de partie « Où manger? » pour Darjeeling malheureusement, car on a mangé que dans des petits bouiboui, et je me souviens d’aucun nom!

Sinon, dans le petit centre commercial du centre de Daarjeeling, il y a un très joli salon de thé où on peut déguster et acheter!
Aussi, il y a un très bon chinois en face de ce centre commercial !

Ensuite, au dessus de Clock tower, il y a pas mal de petits restaurants mignons (tout petits, et souvent sans noms).

Train de nuit de Darjeeling (New Jalpaiguri) à Bénarès (15h) : 480 roupies → 6,20 euros par personne.


BENARES (ou VARANASI)

Bénarès : l’une des plus vieilles villes du monde et l’un des lieux les plus saints de l’hindouisme. Elle appartient à l’état de l’Uttar Pradesh et fait partie des 7 villes sacrées de l’hindouisme. Elle est également appréciée et connue pour la densité spirituelle ressentie par tous les étrangers.

21 Juillet : Arrivée à Bénarès, un incontournable de notre itinéraire.

En effet, cette ville au bord du Gange est connue à travers toute l’Inde et appréciée par tous les hindouistes. Les croyants descendent dans le fleuve afin de « se laver de tous leurs pêchés ».

Malheureusement, je n’ai pas énormément de photos de la ville pour plusieurs raisons :

  1. Mon téléphone est tombé dans l’eau à Darjeeling, le dernier jour. Grâce à la technique du riz, il a remarché au bout de notre 2ème jour à Bénarès, et on est resté que 3 jours…
  2. A leur mort, des milliers de pèlerins sont chaque année amenés à Bénarès pour leur crémation. Selon les Hindous, elle permet de libérer l’âme des morts.
    Environ 70 crémations sont effectuées par jour, et les photos sont évidemment interdites!

Donc, pour faire court (oui car j’ai déjà beaucoup blablaté et il me reste encore plusieurs villes à évoquer!) : de toutes les villes que nous avons visité, Bénarès avait une vraie « âme ». La puissance et les émotions qu’elle dégage m’ont impressionnée!

Malheureusement, c’était aussi la ville la plus sale et la plus nauséabonde qu’on ai visité!
Il est impossible de lever la tête vers un monument sans marcher dans une bouse, et les mouches sont omniprésentes.

Pratique : Hôtel Vaishnou guesthouse : une chambre de 4, cette fois, pour 600 roupies la nuit, soit 1,90 euros par personne.
C’est un des hôtels les moins chers qu’on ai eu! Un des plus basiques aussi, mais une salle de bain, un lit et un ventilateur c’était suffisant!
Repas disponibles sur demande, servis sur un agréable toit terrasse (attention cependant à pas être pressé…!)

A voir/A faire :

  • Le Gange, bien évidemment! Vous pourrez voir les habitants y faire leurs ablutions, laver leur linge… Ou même des crémations, auxquelles n’importe qui a le droit d’assister. Assez impressionnant, par contre…
    A savoir que, en été (Juin/Juillet/Aout), le niveau du Gange monte et il est quasiment impossible de s’en approcher (les escaliers sont recouverts).
  • Durga Mandir (ou « Monkey Temple ») : un petit temple reeeeempli de singes en liberté! Pas très grand, mais assez impressionnant à voir en tant qu’européens qui ne voient pas tous les jours ces bébètes!
  • Sarnath : lieu ou Bouddha fit son 1er sermon. Situé à 13km de Bénarès, Sarnath est un des plus importants lieux sacrés des bouddhistes du monde!
    Vous pourrez y voir le « Stupa de Dhame », qui est une gigantesque structure architecturale bouddhiste. Vous pourrez également visiter un musée avec d’un côté la religion bouddhiste et de l’autre la religion hindouiste. Le musée est très complet et nous a fait comprendre beaucoup de choses sur les deux religions!Enfin, vous pouvez aussi y voir la plus grande statue de Bouddha du monde!
  • Les petits fabricants de soie dans les rues!


Où manger ?

  • Dosa Cafe : Maan Mandir D 15/49 | Dashaswamedh
    Pour un bon petit goûter ou diner avec un choix varié!
  • Ganpati Restaurant : Meer Ghat D 3/24 | Ganpati Guest House
    Pour un restaurant sympa avec une belle vue sur le Gange!

Train de nuit de Bénarès à Agra (14h) : 350 roupies -> 4,50 euros par personne.


AGRA

Agra : ville de l’État de l’Uttar Pradesh. Elle possède de nombreux monuments dont notamment le Taj Mahal et le Fort rouge, tous deux inscrits à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Taj Mahal est à Agra. Comment louper le Taj Mahal lors d’un séjour en Inde?

A Darjeeling ainsi qu’à Bénarès, les gens nous disaient « mais pourquoi passer 3/4 jours à Agra? C’est trop long! ». Mais allez savoir, on était borné et on voulait rester longtemps dans la ville du Taj Mahal, on pensait que ça valait le coup!

Après coup, je peux vous dire que ça ne vaut pas le coup. Bien sûr, le Taj Mahal est magnifique, et le fort rouge aussi! Mais il y a en fait une « taxe », applicable sur tous les monuments d’Agra (plus ou moins élevée), et que vous ne payez qu’une fois si vous faites tous les monuments le même jour!  Il faut donc tout faire le même jour!

Si on ne prend pas en compte ses monuments, la ville d’Agra est totalement inintéressante et sans charme!

Je conseille personnellement de rester entre 1 et 2 jours.

Pratique : Hôtel Sheela : chambre double qui nous a coûté 600 roupies la nuit, soit environ 3,90 euros par personne. L’hôtel parait très joli de l’extérieur, avec une belle petite cour.. Mais les chambres sont affreuses! Je sais pas le soucis de leur ventilateur, mais le soir, il faisait plus chaud dedans que dehors (et avec 40 degrés, c’est pas négligeable)…
Les chambres étaient vraiment sales et sentaient mauvais. La nourriture du restaurant (hors petit dej) était infecte et 2 d’entre nous ont été malades le lendemain.

A voir/A faire :

  • Le Taj Mahal : Mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Mumtaz Mahal. La construction a duré de 1631 à 1648. Les deux tombeaux se trouvent actuellement au centre du Taj Mahal.
    1000 roupies par personne l’entrée, soit 13 euros environ, ce qui est très cher pour l’Inde (surtout que le prix double parce que les touristes européens viennent à cette période). A faire très tôt le matin, à cause de la chaleur!
  • Le Fort rouge : Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983, on ne peut pas manquer le fort rouge! Il a été construit en 1573.
  • Le Mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ : Remarquable monument construit en 1622 sur la rive gauche de la Yamuna, au milieu d’un grand parc sensé représenter le jardin d’Eden (cerfs, singes, herbe verte…).

Où manger ?

  • Saniya Palace Inn : Taj Ganj
    Pour un des meilleurs restaurants ou j’ai mangé (indien) en Inde, avec une vue imprenable sur le Taj Mahal!
  • Join Us Rooftop Restaurant :
    Pour un bon dîner pas cher ou de bons sandwichs à emporter dans le train!
    Petite terrasse mignonne et serveur adorable, entreprise familiale!

Train de nuit d’Agra à Udaipur (13h) : 430 roupies → 5,60 euros par personne.


UDAIPUR

Udaipur : la ville blanche du Rajasthan est réputée pour être entourée par un très beau lac appelé le lac Pichola. Elle a servit au décor du film James Bond « Octopussy ».

Udaipur a été la plus belle ville que j’ai vue en Inde. La vue était imprenable de notre petit hôtel, les rues plutôt calmes (étonnant pour l’Inde!) et les gens très accueillants!

On se sentait tellement bien dans cette ville, qu’on a décidé de rester 4 jours (au lieu des 3 habituels). Bon, j’ai été très malade pendant les 4 jours (à cause d’Agra!), mais ça n’a rien enlevé au charme de la ville :D!

Pratique : Hôtel dream view, magnifique hôtel avec une vue imprenable de la jolie terrasse, et un personnel très gentil. Ils nous ont proposé la grande chambre « couple » à 1500 roupies la nuit (environ 20 euros), dans laquelle on est rentré à 5 (grand lit triple et canapé très long et confortable), donc environ 4 euros par personne!

A voir/A faire :

  • Lac Pichola : tour en bateau de 30 minutes qui vaut vraiment le coup! Jolie vue d’ensemble de toute la ville
  • Le Jagdish Temple : beau temple hindouiste dédié à Vishnou, en plein centre
  • City Palace Museum : très joli palais à visiter
  • Folklore Museum : spectacle de danse traditionnelle et de marionnettes le soir, très beau spectacle, à ne pas rater!
  • Temples d’Eklingji : A 22 km d’Udaipur, 108 petits temples tous très rapprochés et vraiment magnifiques!
  • Le Henné : Juste en face et un peu plus bas de Chillex The Cafe (dans « Où manger? »), une dame qui fait du henné dans l’arrière boutique de bijoux de son mari. Très douée et pas chère, vous pouvez lui faire confiance!


Où manger ?

  • Chillex The Cafe : Bhatiyani Chotta, hôtel Janak Niwas
    Pour un bon repas en terrasse dans le centre d’Udaipur, avec un serveur adorable!
  • Cafe Lake City : Bagore ki Haveli Museum

    Pour une petite pause européenne avec des brownies à tomber!

Désolée pour le manque de bonnes adresses, mais j’ai été malade tout le séjour à Udaipur! Comme je mangeais que du riz blanc, je peux pas trop vous conseiller malheureusement…

 Bus d’Udaipur à Jodhpur (6h) : 250 roupies → 3,20 euros par personne.


JODHPUR

Jodhpur : deuxième ville de l’État indien du Rajasthan. Jodhpur est surnommée « la ville bleue », car la plupart des maisons de la vieille ville sont peintes de cette couleur.

A l’époque, le bleu indiquait que ces maisons appartenaient à des membres de la caste des brahmanes.

Elle se fait également appeler « la ville soleil », car il n’y a que 17 jours dans l’année durant laquelle la ville n’est pas ensoleillée.

Jodhpur… La ville ne figurait pas sur notre itinéraire de base, mais on s’est dit que passer une petite après midi, pour au moins voir la ville, ça ferait pas de mal !
Du coup, le peu de temps que nous sommes restées ne nous a pas permis de visiter grand chose… On est resté de 13h à 22h!

Vous voulez savoir quand même le truc drôle? La ville est connue pour être la plus ensoleillée d’Inde, avec seulement 17 jours de mauvais temps par an. On y a passé une après midi, et il faisait pas beau! Je crois qu’on appelle ça la poisse haha.

A voir/A faire :  

  • Le fort de Mehrangarh, ou « fort magnifique », surplombe la ville du haut de ses 122 mètres. A l’intérieur se trouve un palais et de nombreuses cours
  • Le mausolée de Jaswant Thada, construit en 1899. Attention, il ferme à 17h ! C’est pourquoi on n’a pu le voir que de loin (cf première photo).

Où manger ?

Pas de partie « Où Manger? » pour Jodhpur malheureusement, car nous n’avons pas mangé la bas vu le peu de temps que nous y avons passé :( !

 Train de nuit de Jodhpur à Jaisalmer (6h) : 260 roupies → 3,40 euros par personne.


JAISALMER

Jaisalmer : ville fortifiée du Rajasthan, qui se situe à 100km de la frontière du Pakistan. Elle surplombe le désert du Thar, et est très réputée pour ses safaris en Chameau.
1/4 des habitants habitent la forteresse tandis que les 3/4 habitent aux alentours.

Jaisalmer est vraiment une ville que j’ai adoré!

Les paysages désertiques sont splendides, et l’ambiance de l’hôtel était vraiment super! Nous avons passé une soirée avec eux, à parler, manger et jouer d’un instrument bizarre. On s’est vraiment amusé!

On a également fait un safari en Dromadaire en dormant dans le désert (voir nos lits dans les photos) et c’était une expérience vraiment inoubliable! Bon, c’est pas très confortable comme ballade, je préfère prévenir… !

Par contre, le soleil tapait vraiment fort. Une chaleur à crever, j’aurais pas pu vivre là bas! Pensez à prendre un hôtel avec clim, parce que même l’eau de la douche sort chaude à cause de la chaleur…

Pratique : Hôtel Alma Star View, on a pris une chambre pour 4 à 600 roupies la nuit (avec clim), soit environ 2 euros par personne. La chambre était super propre, et l’accueil vraiment sympa. Une jolie terrasse rooftop mais attention, pas de restaurant dans l’hôtel! Juste les petits déjeuners.
En étant dans cet hôtel (les patrons se connaissaient), on a pu aller se baigner gratuitement dans la piscine d’un hôtel un peu plus cher, le Tokyo Palace Hotel.

A voir/A faire :

  • Le Fort de Jaisalmer : construit en 1156, c’est une des fortifications des plus grandes du monde. Il appartient au patrimoine mondial de l’Unesco
  • Les temples Jaïns : le jaïnisme est une religion qui est apparue vers le 10ème siècle avant notre ère. Le but de la vie pour les jaïns est le même que pour l’hindouisme ou le bouddhisme : ils doivent atteindre l’illumination pour atteindre la réincarnation. Les temples sont assez jolis, il y en a 5 à visiter!
  • « Camel Safari » dans le désert du Thar : le notre nous a coûté 2000 roupies (environ 26 euros), le prix incluant une ballade de 14h à 14h, avec couchages, dîner, petit déjeuner et repas du midi. Le prix incluait également la visite d’un village d’intouchables, d’un village Gipsy et de ruines.

Où manger ?

  • Abu Safari : Near Fort Dibba Para
    Pour un bon déjeuner abordable (purée continentale pour moi, encore!) avec un service adorable et un peu d’air frais sous ce soleil de plomb.
  • Hocus Pocus : 2nd Floor of Mystic Jaisalmer, Near Gadisar Gate
    Pour un dîner sympa et pas cher sur une terrasse agréable!

Bus de nuit de Jaisalmer à Pushkar (7h) : 600 roupies 7,80 euros par personne.


PUSHKAR

Pushkar : ville du Rajhastan qui est un grand lieu de pèlerinage pour les hindouistes. La ville est située sur les deux rives du lac Pushkar.
La ville était un point de passage important pendant les pèlerinages hippie des années 1970. Depuis, elle reste une destination privilégiée du mouvement hippie et post-hippies des années 1990 et 2000.

Pushkar n’est pas une grande ville, certes, mais elle m’a vraiment marquée! Pleins de petites boutiques vendant de tout (pas mal de bijoux!), un lac magnifique et quelques bonnes adresses pour manger !

Aussi, la montée jusqu’au Savitri temple a été vraiment sympa, on a pu voir des singes et avoir une vue magnifique (qui nous ont volé nos gâteaux d’ailleurs haha).

Les habitants étaient adorables, et je ne dirais pas que c’est un incontournable, mais si on est dans les alentours, le passage vaut vraiment le détour!

Pratique : Hôtel Suri Guest House, chambre double pour 250 roupies à deux, soit 1,62 euros la nuit par personne. Je pense que c’est l’hôtel le moins cher dans lequel nous ayons dormi, et pourtant pas le pire! Les chambres et la salle de bain étaient très propres, et l’accueil très sympa!
Suri, le proprio, est d’ailleurs super cool :)

A voir/A faire :

  • Le Brahma temple : un des seuls temples en Inde dédiés à la divinité Brahma, le créateur! Pas très grand, mais à ne pas rater.
  • Puskar Lake : Le fameux grand lac de Pushkar, qui est vraiment magnifique et impressionnant. Faire attention aux gens qui veulent vous « donner » des fleurs d’offrandes, mais qui peuvent ensuite vous les faire payer trèèèès cher.
  • Savitri temple : un très joli temple, posé sur le haut de la colline pyramidale. Ascension à pied en 45 minutes environ! Mais si vous êtes un peu des feignasses, comme moi ;), il y a un récent téléphérique pour un peu plus d’un euros!
    En haut, petite échoppe (qui vend du chaï, du thé et des chips avec quelques tabourets), temple et singes! Attention à ne pas amener de nourriture, les singes sont assez agités ;).


Où manger ?

  • La Pizzeria : Varah Heritage St | Chhoti Basti
    Pour une pause européenne avec des pizzas excellentes, pas chères et comme chez nous!
  • Hard Rock Restaurant : Main Market Road

    Pour bien dîner dans une ambiance posée, en plein centre!

  • Om Shiva Garden Restaurant : Jaipur Ghat Street
    Pour une pause goûter ou déjeuner dans un jardin assez paradisiaque.

  Bus de Pushkar à Ajmer (30 min)
Train d’Ajmer à Jaipur (2h) : 300 roupies → 3,90 euros par personne.


JAIPUR

Jaipur : Jaipur est la capitale de l’état du Rajhastan. C’est une grande ville qui, contrairement à d’autres villes indiennes est de construction récente.

Dans notre itinéraire, on devait à la base passer 5 jours à Jaipur. A Jaisalmer, les habitants nous ont dit que la ville ne valait pas du tout le coup, et qu’il valait mieux faire un arrêt à Pushkar (ce que nous avons fait!). A Pushkar, les habitants nous ont aussi déconseillé Jaipur. On a donc finalement décidé de passer seulement une journée (2 nuits) à Jaipur.

Et je suis très contente d’avoir fait ça! On était au bout de notre voyage, donc la motivation commençait à se perdre je pense, mais j’ai vraiment détesté la ville. Enfin, je l’ai vraiment trouvée inutile (mis à part l’hôtel :D). On a passé quasiment toutes les visites qui sont sensées être faites, pour faire le strict minimum! Donc ne me faites peut-être pas trop confiance pour les « A voir/A faire », je n’ai pas fait grand chose…

Tout notre voyage en Inde, j’ai acheté le strict minimum de bijoux car tout le monde nous disait « Jaipur, la ville des bijoux »… Eh bien pas du tout! Vous avez le choix entre de gros bling bling bien dégueulasses ou des bijoux/parures extrêmement chères (ornées de diamants, etc…). J’étais bien dégoutée d’avoir « renoncé » à certains achats sur la route. Alors croyez moi, si vous craquez, n’attendez pas Jaipur!

Pratique : Hôtel Sunder Palace, 1200 roupies la chambre pour 4, soit 3,90 euros par personne. Avec celui d’Udaipur, je pense que c’est le meilleur hôtel où je suis allée!
La chambre était vraiment top (propreté, confort…), l’hôtel en lui même est vraiment bien décoré et propre. Aussi, la terrasse à l’étage est magnifique (des plantes partout, de jolies décorations)…
En plus, ils font une de ces purées bien européennes qui me manquait tant ♥
Je vous recommande plus que tout cet hôtel, si vous venez à Jaipur!

A voir/A faire :

  • Le palais des vents : bâtiment construit au 18ème siècle, il est considéré comme l’une des merveilles de l’architecture Rajput. Il est constitué de centaines de fenêtres et balcons qui permettaient aux femmes du harem de voir l’extérieur sans être vues en retour.
  • Yantra Mandir, l’observatoire. Un grand observatoire astronomique en plein air, qui contient pas mal d’instruments astronomiques. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010. Très intéressant!
  • La piscine de l’hôtel Narain Niwas palace : pour nos derniers jours en Inde, et après avoir passé 5 semaines en mode « sac à dos », on a décidé de se faire plaisir et de s’offrir 2 heures dans la piscine de ce prestigieux hôtel 4 étoiles, pour 3,90 euros par personne! Je vous la conseille, si vous voulez vous détendre un peu!


Où manger ?

  • Hotel Sunder Palace : No. 46, Sanjay Marg,Hathroi Fort,Ajmer Road
    Pour des petits dejs et repas au top! Vraiment, sans plaisanter, même les plats indiens étaient bons (d’après mes copines!).

Train de Jaipur à Delhi (6h) : 145 roupies → 1,90 euros par personne.



DELHI

Delhi : ville d’Inde du Nord dans laquelle se situe New Delhi, la capitale du pays. Ce qui n’est pas la capitale, et donc la vieille ville, est appelé « Old Delhi ».
Elle se situe sur les bords de la rivière Yamuna et a été la capitale historique de plusieurs empires indiens. 

Encore une fois, nous avons passé seulement une après midi à Delhi. Nous sommes arrivées de Jaipur vers 13h30 et on avait notre avion à 4h du matin (on est allé à l’aéroport vers 22h).

On avait toutes entendu énormément d’échos sur Delhi, des plus soutenus aux plus agressifs, mais jamais positifs! Du coup, on avait pas trop trop envie de passer du temps là bas, et on y est un peu allé au dernier moment.

Tristesse et désespoir : j’ai beaucoup aimé la ville! Bon, on était dans Old Delhi, mais c’était vraiment super. Des tas de petits magasins, des marchands partout! C’était pas une des plus belles villes que j’ai vu en Inde, mais c’était une grande ville basique sans rien de particulièrement repoussant. Je pense que les avis négatifs que nous avons eu viennent peut être de gens qui n’ont pas vu grand chose de l’Inde… Leur premier avis se pose donc sur Delhi, et ils ont une réaction de rejet, comme j’ai eu avec Guwahati. Mais comme tout le monde débarque à Delhi…

Enfin bref, du coup nous n’avons rien visité du tout, mais nous nous sommes promenées et c’était vraiment top! Je vous conseille fortement de visiter un peu Old Delhi :)!

Du coup pas de photos, ni de « A voir/A faire », désolée!

Où manger ?

  • Café festa : 1832, Laxmi Narain Street, Chuna Mandi, Opp. Yes Please, Pahar Ganj
    Pour un bon goûter dans Pahar Ganj, avec des très bons jus et smoothies!

 

Voilà voilà, c’est la fin…

Bon, après des jours d’écriture et de modifications, je peux enfin publier mon article.
Je suis heureuse d’avoir retranscrit mes ressentis et mes souvenirs, car c’est vraiment un voyage que je veux pas oublier.

Finalement, tout ce que j’ai ressenti après Darjeeling, c’est de l’excitation et du bonheur. Ce voyage était le plus incroyable et le plus beau de ma vie, et je suis d’autant plus satisfaite de l’avoir fait en mode « sac à dos ». Ça lui a donné une authenticité que j’oublierai pas et qui m’a fait vibrer, pendant tout le voyage!

J’aimerais vraiment y retourner pour visiter le sud et l’extrême nord. L’Arunachal m’a aussi donné envie de découvrir le Tibet!

Aussi, ce voyage m’a vraiment permis d’apprécier la France. Ca m’a fait mal au coeur de me rendre compte, là bas, que je connaissais genre 3 villes de mon pays. J’ai envie de toutes les découvrir du coup ! On vient d’ailleurs de passer 3 jours à Montpellier avec mon copain, pour débuter la découverte doucement :).

Ce que je peux dire, c’est que malheureusement la nourriture et le climat indiens ne sont pas fait pour moi…!

Mais ce voyage m’a énormément appris sur beaucoup de points, et m’a fait ouvrir les yeux sur l’extérieur. L’Inde est un pays magnifique, et je suis déçue d’avoir entendu tant de choses qui n’étaient que des préjugés totalement faux!

Sur ce, merci de m’avoir lue!

 

Publicités

4 commentaires sur “Road trip en Inde du nord ✈

Ajouter un commentaire

  1. Un mélange subtil de bonheur intense et de petites déceptions…comme dans tous les voyages !
    Jubilatoire en tout cas, ça fait du bien, et il y a des photos qui font rêver…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :